Les liens sociaux : aussi importants que l’exercice ou le régime alimentaire

Les liens sociaux : aussi importants que l'exercice ou le régime alimentaire

Les liens sociaux sont importants sur toute la durée de notre vie.

Les relations sociales tendent à augmenter la qualité de notre santé dans chaque étape de la vie. C’est ce qu’affirment des chercheurs d’une étude américaine récente publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (01/2016, vol.113 no.3).

La qualité des liens sociaux influence l’état de santé à long terme

Plus les liens sociaux débutent à un âge précoce, plus la santé serait meilleure au début et à la fin de la vie. C’est ce que rapporte une nouvelle étude de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill.

L’étude est la première à lier définitivement les relations sociales avec des mesures concrètes de bien-être physique telles que l’obésité abdominale, l’inflammation, l‘hypertension artérielle, les maladies cardiaques, les AVC et les cancers.

De la sorte, l’étude explique qu’il est important d’encourager les adolescents et les jeunes adultes à construire de larges relations sociales. Au même titre les compétences sociales, pour interagir avec les autres, comme manger sainement et être physiquement actif.

es relations sociales tendent à augmenter la qualité de notre santé
[…] Les médecins, les cliniciens et les autres professionnels de santé devraient redoubler d’efforts pour aider le public à comprendre l’importance des liens sociaux […]

De nouvelles connaissances sur les mécanismes biologiques


Cette recherche se fonde sur des résultats antérieurs qui révèlent que les adultes vieillissants vivent plus longtemps s’ils ont plus de liens sociaux. Par conséquent, ce résultat important fournit de nouvelles connaissances sur les mécanismes biologiques qui prolongent la vie. Elle montre aussi comment les relations sociales tendent à réduire les risques pour la santé dans chaque étape de la vie.

Plus précisément, l’équipe de chercheurs a constaté que la taille du réseau social d’une personne était importante pour la santé à l’âge précoce et tardif.

De ce fait, à l’adolescence, l’isolement social est un risque accru pour l’inflammation comme l’inactivité physique. Tandis que l’intégration sociale protège contre l’obésité abdominale.

Enfin, dans la vieillesse, l’isolement social est plus dangereux pour la santé que le diabète sur le développement et le contrôle de l’hypertension.

A l’âge adulte moyen la qualité des relations sociales prime sur la quantité

Social networkEn effet, à l’âge adulte moyen, le nombre de liens sociaux n’est pas important. C’est la qualité des connexions en matière de soutien social qui est primoridale. « La relation entre la santé et le degré auquel les gens sont intégrés dans les grands réseaux sociaux est la plus forte au début et à la fin de la vie. Elle n’est pas si importante à l’âge adulte moyen, où la qualité des relations sociales prime sur la quantité« , ont déclaré les chercheurs.

Les chercheurs ont utilisé les données de quatre enquêtes nationales représentatives de la population aux États-Unis. Elles couvraient la durée de vie de l’adolescence à la vieillesse. Ensuite, ils ont évalué trois dimensions des relations sociales : l’intégration sociale, le soutien social et la contrainte sociale. Ils ont ensuite étudié comment les relations sociales individuelles ont été associés à quatre marqueurs. Ces marqueurs sont révélés comme des clés pour le risque de mortalité. Pression artérielle, tour de taille, indice de masse corporelle (IMC) et les taux circulants de protéine C-réactive (CRP), qui est une mesure de l’inflammation systémique.

« Nous avons étudié l’interaction entre les relations sociales, les facteurs comportementaux et la dysrégulation physiologique. Au fil du temps, cette interaction peut conduire à des maladies chroniques du vieillissement. Le cancer est un exemple de premier plan » ont déclaré les chercheurs. « Notre analyse montre clairement que les médecins, les cliniciens et les autres professionnels de santé devraient redoubler d’efforts. En particulier pour aider le public à comprendre l’importance des liens sociaux forts tout au long de nos vies« .

De l’importance des liens sociaux forts tout au long de nos vies

Pour finir, visionnez une vidéo intéressante ci-dessous de Robert Waldinger via TED. « Qu’est-ce qui nous garde heureux et en bonne santé tout au long de la vie ? Si vous pensez que c’est la célébrité et l’argent, vous n’êtes pas les seuls. D’après le psychiatre Robert Waldinger, vous vous trompez. Ce directeur d’une étude d’une durée 75 ans sur le développement adulte, a recueilli des données sans précédent sur le bonheur et la satisfaction. Dans cette présentation, il partage trois importantes leçons sur la façon de se construire une vie longue et épanouissante.« 

« On n’a pas le temps, si brève est la vie, pour les chamailleries, les excuses, l’animosité, les appels à rendre des comptes. On n’a que le temps pour aimer et pas un instant de plus, pour ainsi dire, que pour ça. »
Mark Twain

© Jimmy Braun – 08/2016


Source(s) & définition(s)

  • « Social relationships and physiological determinants of longevity across the human life span. » Proceedings of the National Academy of Sciences, 2016 ; 201511085 DOI: 10.1073/pnas.1511085112
  • Lien social : Ensemble des relations qui unissent des individus. Tous faisant partie d’un même groupe social et/ou qui établissent des règles sociales entre individus ou groupes sociaux. Quand on utilise l’expression au pluriel, on pense aux relations sociales concrètes dont le lien social est tissé.
  • « Robert Waldinger: Qu’est-ce qui fait une vie réussie ? Leçons de la plus longue étude sur le bonheur » https://www.ted.com/talks/robert_waldinger_what_makes_a_good_life_lessons_from_the_longest_study_on_happiness

Auteur : Jimmy Braun

Mélomane, curieux, passionné par la Littérature, la Cuisine, le Japon, l'Art, la Musique, les Percussions et les Nouvelles technologies de la Communication et de l'Information.