Nippon no Haikyo : le nouveau livre des éditions Issekinicho

Vestiges d’un Japon oublié en 38 lieux

Pour celles et ceux qui s’intéressent au Japon ou à l’univers (photo)graphique d’artistes baroudeurs, le site Issekinicho (一石二鳥, « isseki nicho », proverbe japonais signifiant littéralement « deux oiseaux avec une pierre »), de Delfine aka Delphine Vaufrey et aAlex aka Alexandre Bonnefoy, ne passe pas inaperçu (ou ne le devrait pas).

Le blog Issekinicho, crée en 2010, correspond à la symbiose de deux artistes (et de leurs blogs respectifs encore accessibles ici et ici.). Objectifs : partager leur passion et la volonté d’animer en mots et en images (illustrations et photographies) leurs pérégrinations au pays du Soleil Levant et leurs univers illustrés. Lumière sur leur nouveauté Automne 2013, avec la sortie du livre « Nippon no Haikyo« .

Nippon no Haikyo« À travers ce blog, nous n’avons pas la prétention de vous montrer le Japon « autrement », « comme vous ne l’avez jamais vu » ou d’une façon différente, mais juste notre vie au quotidien, nos anecdotes, nos galères, nos balades, nos rencontres, des trucs drôles, des choses moins drôles… le tout en photos, BD et sons. » expliquent les deux fondateurs du blog et des Éditions Issekinicho.

Passionnés et attachants, ces deux artistes nourrissent leurs billets grâce à deux années passées au Japon, d’octobre 2010 à octobre 2012. Ce jeune couple d’artistes exilé maintenant dans l’agglomération strasbourgeoise, a su faire naître une vraie communauté de soutien autour de leurs activités, et tisser un solide réseau avec d’autres « mordus ».

Non seulement lu et relayé par des internautes de tous poils, leur talent s’illustre encore plus depuis fin 2012 dans le secteur de l’édition du livre grâce à leur propre maison d’édition. Courageux entrepreneurs dans une époque où le support culturel papier s’effondre, ils allient les arts (photo)graphiques dans un aller-retour entre numérique et papier sans déprécier l’un ou l’autre.

Nippon no Haikyo

Haikyo (廃墟) ou l’art de redonner vie par l’image

Après la publication remarquée de deux ouvrages en 2012, « Tokyo ohanami » et « Nekoland« , les Éditions Issekinicho prennent une autre tournure en s’améliorant, autant sur la qualité de leur ouvrage que sur la distribution de leur catalogue, qui rend maintenant accessible leurs ouvrages dans les librairies hexagonales et plus si affinités.

Issekinicho Editions

victoryAugmenté d’un nouveau livre publié en novembre 2013, le catalogue des Éditions Issekinicho met au grand jour le recueil de textes et photographies « Nippon no Haikyo« , de l’artiste-photographe français Jordy Meow. Résidant au Japon depuis plusieurs années, il fait partie des jeunes photographes que les passionnés du Japon connaissent déjà en particulier grâce à son site Totoro Times.

lieu_abandonne_japon-01

« Nippon no Haikyo » propose de découvrir un univers presque onirique et délicieusement mis en page : « Hôpitaux, hôtels, maisons, villages, parcs d’attractions et même îles abandonnées, le Japon regorge de lieux en ruine appelés haikyo. Ces endroits, souvent laissés intacts, témoignent d’une époque révolue. Explorez 38 lieux plus incroyables les uns que les autres, dont l’île fantôme de Gunkanjima, rendue populaire par Skyfall, le dernier James Bond. L’auteur nous livre des photos incroyables à l’atmosphère mystérieuse ainsi que des récits retraçant l’histoire de ces vestiges oubliés du Japon. »

Nippon no Haikyo
© Nippon no Haikyo, Jordy Meow

Dans « Nippon no Haikyo« , Jordy Meow capture des sites abandonnés, des villes fantômes et des friches qui donnent un aperçu d’endroits en ruines rarement documentés. Une édition magnifique qui ravira le plus grand nombre. Livre à feuilleter dans votre librairie préférée et via le lien suivant : http://issuu.com/issekinicho/docs/nippon_no_haikyo/20?e=5875938/4902204

© Jimmy Braun

Références de ce beau livre : 256 pages. Format : 23 x 29 cm. Couverture : cartonnée, pelliculage mat + vernis sélectif. Papier : Munken Lynx 120g. Reliure cousue. Catégorie : beau livre. ISBN : 978-2-9543125-3-8

A voir : « Xsite – On a voyagé dans le temps » par Ici Japon

Sources et liens utiles